Archives

Archive pour septembre 2009

La Décoration

La décoration, c’est l’art d’enrichir son univers qu’il soit personnel ou public, dans une maison, un appartement, un loft, un magasin, un cabinet médical, un hôpital, en extérieur, dans un jardin, un parc…………

Depuis que l’homme est homme la recherche de la création parfaite est ancrée en lui. Il n’a de cesse de créer d’innover de concevoir. La décoration est une conséquence de cette expression. Nous sommes intarissables sur ce sujet. La décoration, c’est une manière de vivre, qui n’est absolument pas rigide. Il n’y a pas de styles, ni de codes mais des formes, des couleurs, des matières, des textiles, des motifs, des objets que chacun peut s’approprier, placer, bouger dans un intérieur clos ou ouvert. L’éclectisme serait l’élégance d’aujourd’hui.

A ce jour, en France, 73 % des femmes décorent leur intérieur. Cela démontre l’importance du phénomène et, selon les estimations, le marché de la décoration d’intérieur représente 5,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en France.

La crise actuelle n’entache pas particulièrement le désir de décoration au contraire nous avons tendance à créer un cocon autour de soi dans un désir de protection tout en recherchant à réduire le coût. Le relooking intérieur c’est énormément développer entraînant ainsi l’envie de rénover, de détourner les objets qui étaient jadis entreposer dans les greniers ou mis au rebut. Cette conjoncture négative favorise certains secteurs d’activité, car le mélange des styles, le détournement et le décalage des genres sont entrés chez les gens pour échapper au quotidien triste et dépriment.

De nos jours, l’art de la décoration a été repris par chacun d’entre nous, en inventant, réinventant et réalisant son intérieur et ce n’est plus qu’une affaire de prix car là aussi le budget est très variable. Le poste ameublement décoration représente que 2,4 % de la consommation des ménages mais reste une dépense plaisir pour 55 % des français ? Chaque ménage dépense environ 354 euros dont 200 euros pour la seule décoration, et en 2008, 82 % des français avaient encore des projets de décoration.

Les maîtres d’œuvres correspondent à une pyramide, de l’architecte d’intérieur, au décorateur d’intérieur qui vous dirige vers le commerce du meuble, du luminaire, des revêtements de sol, au tapissier, au peintre qui se servent d’une multitude de produits : le bois, la peinture, le tissu. On retrouve des chaînes de magasin dédiés à la décoration proposant un choix de produits qui est souvent renouvelé soit en raison des saisons mais aussi d’influence régionale ou ethnique.

La presse est aussi omniprésente et influence, développe l’envie de décoration, de rénovation de son intérieur mais aussi depuis quelques années l’extérieur. Le jardin est une pièce à part entière qui est encadré par une kyrielle de métiers.

L’évolution du secteur passera par de nouveaux phénomènes, concepts tel que le fengshui, le métier d’atmosphériste, le vintage….

Mais la décoration peut-être conçue seul ou avec des professionnels et, quelque soit le chemin recherché et suivi, les professionnels de la décoration seront sollicités. Une personne désireuse d’améliorer son intérieur ira immanquablement dans un des nombreux concepts dédié, et le réseau est présent pour assouvir cet engouement. C’est un carnet d’adresses évolutif qui fait intervenir plusieurs boutiques, show-room, expositions. Le client a un choix diversifié, lequel permettra à chacun de ces experts de venir s’inscrire chez lui de manière indélébile. Mais la clientèle est de plus en plus initiée et il est judicieux aujourd’hui d’être intègre afin de vendre un bien ou un service de qualité qui s’écrira de manière durable.

La France est toujours novatrice dans le domaine de l’art et son rayonnement est essentiel à notre commerce intérieur comme extérieur car elle propose des services et des produits de qualité.

Je pense que dans tout être humain à une étincelle artistique en gestation.